Aides financières en Allemagne

En Allemagne, vous pouvez percevoir des aides venant de différents services – par exemple de l’agence pour l’emploi, du Jobcenter et de la caisse familiale (Familienkasse).

Si vous avez perdu votre emploi, vous pouvez percevoir l’allocation chômage sous certaines conditions. Pour cela, vous devez faire partie d’un de ces groupes :

  1. Vous venez de l’Union Européenne (UE), vous êtes ressortissant de l’Espace Économique Européen (EEE) ou de la Suisse.
  2. Vous possédez un permis de résidence ou de séjour avec lequel vous pouvez travailler en Allemagne.

En outre, vous devez remplir d’autres conditions pour l’allocation chômage.

Si vous ne percevez pas d’allocation chômage ou si votre salaire ne suffit pas pour vivre, vous pouvez faire une demande d’allocation chômage II. Vous pouvez percevoir l’allocation chômage II si vous faites partie d’un de ces groupes :

  1. Vous venez de l’Union Européenne (UE), vous êtes ressortissant de l’Espace Économique Européen (EEE) ou de la Suisse.
  2. Vous faites partie du groupe des ayants droit à l’asile incontestablement reconnus.

En outre, vous devez encore remplir quelques autres conditions pour l’allocation chômage II.

Les allocations familiales sont versées pour les enfants biologiques, recueillis ou adoptés qui n’ont pas 18 ans. Il est possible dans certains cas de percevoir des allocations familiales pour des enfants qui ont plus de 18 ans. Vous pouvez les percevoir si vous faites partie d’un de ces groupes :

  1. Vous venez de l’Union Européenne (UE), vous êtes ressortissant de l’Espace Économique Européen (EEE) ou de la Suisse. 
  2. Vous exercez une activité assujettie à l’assurance sociale. Ou bien vous percevez l’allocation chômage ou maladie. En outre, vous êtes ressortissant d’un de ces États : 
  • Algérie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Kosovo
  • Maroc
  • Monténégro
  • Serbie
  • Tunisie
  • Turquie
  1. Vous possédez un permis de résidence ou de séjour avec lequel vous pouvez travailler en Allemagne.
  2. Vous faites partie du groupe des ayants droit à l’asile incontestablement reconnus.

En outre, vous devez encore remplir d’autres conditions pour les allocations familiales.

Le supplément pour enfants aide les familles disposant d’un petit revenu. Vous percevez ce supplément en plus des allocations familiales. Vous pouvez le recevoir si vous faites partie d’un de ces groupes :

  1. Vous venez de l’Union Européenne (UE), vous êtes ressortissant de l’Espace Économique Européen (EEE) ou de la Suisse.
  2. Vous faites partie du groupe des ayants droit à l’asile incontestablement reconnus.

En outre, vous devez encore remplir quelques autres conditions pour le supplément pour enfants. Nous vous les communiquerons volontiers lors d’un entretien personnel.

Bon à savoir : il existe encore d’autres prestations financières que vous pouvez percevoir. Nous vous informerons volontiers sur leur nature et où vous pouvez en faire la demande.